Le « converti » Paul Claudel

26,00 

Essayer de regarder (c’est complexe) ce qu’était au juste le contenu de sa foi, si merveilleusement totale, disait-il, compacte, inébranlable.

Non, pas si simple, notre Claudel.

Collection HG

Le « converti » Paul Claudel

Par Henri Guillemin

« La plus grande charité envers les morts, écrivait Mauriac dans sa Vie de Jean Racine, c’est de les rapprocher de nous en leur faisant perdre la pose. »

Ils « posent », tous, ces grands hommes, presque involontairement, et n’en sont pas moins grands.

J’ai voulu tenter de mettre au clair les circonstances réelles de ce que Claudel tenait à appeler la « conversion » de son adolescence, ainsi que ce qui s’est passé, en fait, autour de cette vocation ecclésiastique à laquelle son confesseur lui répétait qu’il devait absolument répondre.

Essayer de regarder aussi (c’est complexe) ce qu’était au juste le contenu de sa foi, si merveilleusement totale, disait-il, compacte, inébranlable.

Non, pas si simple, notre Claudel.

Henri Guillemin

ISBN 978-2-86819-754-2

248 p. Version papier : 26 €

Retrouvez dans la collection HG toutes les œuvres d’Henri Guillemin

D’autres livres proches

Claudel et son art d’écrire.